Depuis l’arrivée en 2008 du règlement qui régit les certificats de qualification et sur l’apprentissage en matière de gaz, de machines fixes et d’appareils sous pression (Règlement c. F-5, r.2), les mécaniciens de machines fixes doivent réussir les formations obligatoires avant de se présenter à l’examen de certification.

Quatre certificats pour la catégorie « production d’énergie » (installation de chaudières, de turbines, etc.) :

  • Classe 1 (pour toutes les puissances d’installation)
  • Classe 2 (pour les chaudières haute pression et les chaudières à vapeur basse pression de 20 000 kW et moins, et pour tous les autres types de chaudières et de turbines)
  • Classe 3 (pour les chaudières haute pression et les chaudières à vapeur basse pression de 12 000 kW et moins, et pour tous les autres types de chaudières et de turbines)
  • Classe 4 (pour les chaudières haute pression et les chaudières à vapeur basse pression de 6 000 kW et moins, et pour tous les autres types de chaudières et de turbines)

Deux certificats pour la catégorie « appareils frigorifiques » :

  • Classe A (pour tous les types d’appareils)
  • Classe B (pour les appareils des groupes A2, A3, B2 et B3 de 250 kW et moins, et pour les appareils des groupes A1 et B1 de 900 kW et moins)